Le tirage en croix

Pour cet auteur, le génie du tirage en croix des cultures humaines passe par la création des langages symboliques du tirage en croix laissent le sens s'instaurer dans le réseau des images du tirage en croix.

Pour ce sociologue, l'imaginaire peut être un tirage en croix il peut être leurrant ou source d'illusions du tirage en croix. Dans son ouvrage, il se livre à la "radiographie" du tirage en croix.

n réalise un tirage en croix lorsqu'on a une question précise à poser, et dont la réponse s'obtient par " Oui " ou " Non ", en fonction de si la lame de synthèse du tirage est positive ou négative.

Réaliser un tirage en croix

Vider son esprit de toute pensée, et effectuer quelques respirations pour se relaxer. Poser mentalement (ou à haute voix) la question qui vous préoccupe. Prenez soin d'être très précis en ce qui concerne la temporalité, spécifiez si votre question s'échelonne sur quelques semaines, ou quelques mois. Mélanger ensuite les lames majeures faces retournées, puis couper de la main gauche. Etaler le jeu puis tirer 4 lames, que l'on place en forme de croix selon l'ordre suivant :

...........................................lame n° 1


..........................
.......................lame n° 3..........................lame n° 4


...........................................lame n° 2

Les images qui traversent l'esprit du tirage en croix sont présentes avant même que l'on tente de les inscrire dans leur tirage en croix normativité symbolique du langage. Elles appartiennent à la singularité d'un tirage en croix.


Retourner les cartes, et remettre à l'endroit celles qui sont à l'envers. Additionner les chiffres qui figurent sur chacune des cartes, et en faire une somme. Si le nombre obtenu est supérieur à 22, additionner le nombre des dizaines avec celui des unités pour obtenir un chiffre plus petit. Rechercher la lame majeure qui correspond à ce numéro est la placer au centre de la croix, cette lame constituera la réponse finale du tirage.

............................................le pendu
soleil

chariot.......etoile.......etoile
....................le bateleur.......synthèse......l'amoureux

monde
.............................................la mort


Comment interpréter la réponse ?

L'axe vertical ( lame n°1 / lame n°2 ) représente la question du consultant dans le présent. L'axe horizontal ( lame n°3 / lame n°4 ) représente ce qui va se dérouler dans le futur. La cinquième carte (placée au centre) représente la finalité du destin qui attend le consultant, c'est la lame de synthèse.

Si c'est une lame positive (Soleil, Chariot, Etoile…), alors la réponse à la question sera positive. A l'inverse, si c'est une lame négative (Lune, Pendu, Mort…), la réponse à la question sera négative. Dans cet exemple :

Cet immense travail de décryptage aboutit à une schématique du tirage en croix très largement reprise depuis, tant par la littérature le tirage en croix que par l'art cinématographique les images qui traversent le tirage en croix.


12 (pendu) + 13 (mort) + 1 (bateleur) + 6 (amoureux) = 32
Carte de synthèse : 3 + 2 = 5 (pape)


On peut voir que le consultant, qui est déjà en relation amoureuse avec quelqu'un (pendu), va briser cet alliance (mort), pour un nouveau (bateleur) partenaire sentimental (l'amoureux). Cette alliance s'annonce sérieuse et pourra déboucher sur un mariage (pape).

Tirage en croix

Tirage en croix La lecture issue de la gestuelle est quant à elle ternaire avec le tirage en croix.

Ce site utilise des cookies provenant de sociétés tierces, en poursuivant votre navigation vous consentez à leur d'utilisation (en savoir +)