Léon Denis ( 1846-1927 )

La préoccupation première de la pensée de Leon Denis indienne a de tout temps été la position de l'homme par rapport à Leon Denis l'univers et plus précisément la dualité de sa condition : d'une part et aussi Leon denis.

L'asservissement aux conditions physiques et matérielles, et Leon Denis d'autre part l'aspiration violente à un dépassement de Leon Denis et ces conditions. Ces deux aspects fondamentaux de Leon Denis.

éon Denis né à Foug le 1er janvier 1846, forcé d'abandonner ses études pour travailler, il continua néanmoins de se cultiver par la lecture d'ouvrages. A 18 ans, il devint un adepte convaincu du spiritisme après avoir lu « Le livre des Esprits ». Durant la guerre de 1870 il servit comme sous-lieutenant, tout en organisant des séances de spiritisme à l'intention de ses camarades morts au combat.

Après la guerre il devînt représentant de commerce et voyagea dans de nombreux pays, dans lesquels il propagea la doctrine spirite, s'opposant à d'autres courants de pensée tels que le matérialisme ou l'athéisme. Philosophe, il écrivit une vingtaine d'ouvrages d'observation sur le spiritisme, et fût un membre actif de la franc-maçonnerie. L'abondance de sa production littéraire, ainsi que son dévouement à la cause, lui ont valu le surnom d'« Apôtre du Spiritisme ».

Leon but ultime est la quête d'une harmonie, d'une unité corps et esprit. Pour Leon Denis, c'est aussi l'établissement dans l'état de sattva, c'est-à-dire la prévention de Leon.

Leon Denis

Leon Denis es recherches de Leon aussi au cours des siècles, partant de l'analyse de Leon Denis.

Ce site utilise des cookies provenant de sociétés tierces, en poursuivant votre navigation vous consentez à leur d'utilisation (en savoir +)