Exorciser une maison hantée ( 3 / 4 )

n des assistants verse la moitié du sel consacré dans la coupe d'eau bénite, en mélangeant avec une cuillère. Les autres commencent à réciter la bénédiction.


Bénédiction de la croix

« Je t'exorcise, créature du sel et de l'eau par + le Dieu vivant, par le + Dieu vrai, par + Dieu créateur de l'univers et je t'adjure par celui qui par sa puissance t'a suspendue sur les cieux, t'a rassemblée sur la terre, t'a mélangée dans la mer, t'a fait sortir de la fontaine céleste, répandue en quatre fleuves pour arroser la terre tout entière. »


L'assistant réalise le signe de la croix sur la coupe d'eau salée, symbolisant la division de l'eau en quatre parties. Puis on reprend la bénédiction comme suit.

« Montre-toi pure et ne retiens aucune vertu du démon ; mais sois une eau Sainte + une eau bénite + une eau lavant les cœurs + une eau exorcisée pour mettre en fuite l'ennemi, en quelque lieu que tu sois répandue, soit dans la maison et dans les coins des appartements, soit sur le pain, dans le vin et autres nourritures, soit dans les remèdes, les lits et les vêtements. Que le démon avec ses sortilèges et ses maléfices, soit repoussé de tous lieux où tu aura été répandu et aussi de toute créature qui aura bu de toi.

Au nom du + Père et du + Fils et du + Saint Esprit. Ainsi soit-il. »


L'assistant se saisit de la croix de bois, puis la plonge dans la coupe d'eau, en faisant le signe de la croix sur l'eau. Il la ressort et la pose sur la table. On reprend la bénédiction.

« Je t'exorcise + je t'adjure + je te bénis + et te sanctifie + par celui qui, par Moïse, son serviteur, touchant d'une verge la mer, les chars et les cavaliers de l'armée de Pharaon, les engloutit au milieu des flots et délivra le peuple d'Israël. »


L'assistant reprend la croix et la plonge une deuxième fois dans l'eau, en faisant un signe de croix sur l'eau. Il la ressort et la pose sur la table. La bénédiction se poursuit.

« Je t'exorcise + je t'adjure + je te bénis + et te sanctifie + par celui qui par la main de Moïse frappa deux fois d'une verge le rocher d'Oreb et en fit sortir des eaux abondantes dont le peuple but. »

Bénédiction des cierges

L'assistant se saisit d'un petit groupe de bougies (2 ou 4 par exemple, plus si la coupe le permet), puis les immerge dans l'eau salée. Il les ressort ensuite et les pose sur la table. Et l'on dit :

« Que par l'immersion de ces cierges bénits descende en toi. Eau, la vertu du Saint-Esprit et qu'il féconde toute la substance de sa vertu, afin que tu te montre pure. »


L'assistant recommence l'opération avec d'autres bougies, après chaque immersion on répète l'oraison ci-dessus et ce, jusqu'à épuisement du stock de bougies. Tous les cierges ayant été bénits, l'assistant souffle trois fois en croix sur l'eau. Puis on dit :

« Que ce souffle chasse de toi toutes les légions de Satan. Montrez-nous, Seigneur, votre miséricorde et donnez-nous votre salut. Seigneur exaucez notre prière et que notre clameur s'élève jusqu'à vous.
Que le Seigneur soit avec vous.
Et avec votre Esprit.
Ainsi soit-il. »

Ce site utilise des cookies provenant de sociétés tierces, en poursuivant votre navigation vous consentez à leur d'utilisation (en savoir +)